Category Archives: Sans catégorie

Rhétorique d’un gars de la construction , contestation étudiante / grève construction

Voici un autre post sur facebook par rapport à la grève étudiante :

Ça commence à être drôle, même les étudiant(es) sont prit dans les histoires de grèves à la con ! Pas grave y vont soit juste perdre une belle session ou bien y’auront pas leurs pénible suplice de 3 mois de vacances, j’suis presque atteint, PRESQUE. Arrete de voter pour la grève ça va changer rien vous perdez juste votre temps. Nous dans construction on a fait quoi 1-2 même pas 3 jours de grève et on a vu que ça allait rien changer à desicion parce que quand le gouvernement a une idée en tête s’est pas vous qui allez les faire changer. Merci bonsoir si y’a dequoi y’a moi et ont peut sortir les AUTOMATIQUEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE !

 

Ce qui est drôle : C’est que les travailleurs en construction sont sur le chômage 3 à 6 mois par année, que cette personne est en grève même si elle affirme que ça ne va rien changer. Le paradoxe humain… Comme il est facile de juger quand nous ne sommes pas affecté directement par une cause 🙂

Advertisements

Quand on applique a rhétorique à la construction: Reprenons les mots.

Voici un copier-coller d’un facebook post que j’ai pris sur le wall d’une personne pour qui j’ai beaucoup de respect, mais que je juge qui a manqué fortement de jugement dans ses propos pendant la crise étudiante: Fait intéressant, cette personne est en grève de la construction en ce moment même.

“À gang de 5cents qui block les rues et les autoroutes,

Vous chialez d’un augmentation de 500$/année pour les frais de scolarités, mais vous vous rendez juste pas compte à quel point au Etat-Unis vous pleuriez vos vies à payé les etudes, vous etes chanceux d’avoir un systeme en place pour vous à frais modique. Deuxiemement, 500$ on va faire un calcule vraiment rapide. La plupart de vous avez un cellulaire et je comprend moi aussi j’en ai un. Mais on s’entend que plus que la moitié d’entendre vous votre cellulaire vous coutes 70-75-80$/mois deja la si vous coupiez sur internet et all that crap meton +/- 20$ par moi ça donne +/-240$ deja on est rendu à la moitié du 500$ s’est quand même bien. La plupart aussi avez un auto, mais ça on touchera pas à ça parce que moi aussi s’est comme indispensable. Mais si on fait un autre calcule encore plus simple, encore une fois la plupart d’entendre vous les vendredis soir et samedis soir et encore pire des fois les jeudis vous hang out dans les clubs et vous depensez de l’argent ok peut-etre pas 100$ tout les fin de semaine, mais meton sur 52semaines vous sortez un petit chiffre meton 30 fois sur un posibilité de 104 fois si on fait 52 semaines x2 en comptant le vendredi et samedi. Et si on prend en considération que ca vous comptes fuck all meton on met 30$ ben ça fait un grand total de.. 900$ serieux s’est des prix et des exemple de mongole peut-etre, mais tabarnak vous faites chier le Quebec au grand complet en bloquant les rues, what the fuck tabarnak je me leve à 4h du matin pour aller travaillé et je fini à 2h quand j’fini j’ai pas envie qu’un gang de moron block des rues ou des autoroutes parce que moi j’ai ma journée dans le &$%?%$ solide et vous pompez le restant d’energie qui me reste et vous m’empchez d’aller relaxer. Serieux, 500$ dans un année s’est genre rien TOUT ça pour 500$ you have to be nut allllll kind sur un moyen temps oh wait et plus que la moitié de vous autrez ma gang de moron s’est vaut parents qui paye vos etudes peut-etre pas l’université, mais le cegep surement so come on et au pire 500$ divise le par 365 jours ça donne +/- 1.35$ vous riez de moi carrément au pire allez manifesté ailleurs que dans les rues est devant le parlement à Quebec je m’en fou raide, mais sacrament calissez nous patience.”

Voici, dans un copiez-ajuster-coller, ce que l’on pourrait appliquer aux gars de la contrusction:

Encore une fois je le répète parce qu’il y a plusieurs personnes qui se sentent brimé avec ce genre de billet: le but de cet article de blogue est de faire réaliser aux gens que les arguments pendant la contestation étudiante était non seulement faible (pour ne pas dire complètement ridicule/stupide), mais elle rendait les gens amers et fâché. Je ne suis pas contre la grève de la construction , du tout.

À gang de 5 cents qui block les rues et les autoroutes,

Vous chialez pour une augmentation de salaire de 3,4% par année, mais vous vous rendez pas compte à quel point vous êtes payé pour les études et la facilité de remplacement que vous êtes. Si vous seriez dans le domaine de la construction un peu partout sur la planète vous seriez beaucoup moins payé si votre milieu ne serait over-syndiqué. Si je suis votre logique et que je fais un calcul rapide, vous me dite que vous gagnez en moyenne 35 000$ par année, donc 3,4% par année environ 1200$ par année. Mais on va s’entendre que plus de la moitié d’entre vous avez des véhicules qui coutent beaucoup plus cher que ce que vous avez de besoin, des cellulaires à 50 – 60 – 70 – 100$ par mois, si vous coupiez sur l’internet, ou si vous achetiez un véhicule qui consomme moins d’essence, vous n’auriez pas besoin de prendre plus d’argent dans les poches des contribuables. Vos sorties à 100$ par soir dans les bars, on peut canceller ça aussi non? Bref, vous faites chier le Québec au grand complet en bloquant les rues, what the fuck tabarnak je me leve à 4h00 du matin pour aller travailler et je fini à 2h00 quand j’fini j’ai pas envie qu’une gang de moron block des rues ou des autoroutes parce que moi j’ai ma journée dans le casque solide et vous pompez le restant d’énergie qui me reste et vous m’empêcher d’aller relaxer. Sérieux 3,4% c’est RIEN DU TOUT. Votre grève vous a déjà vouté plus cher que ça. Sacrament calissez nous patience!

On applique la rhétorique : La grève de la construction

Striker

Pendant le conflit étudiant, ce qui me décourageait le plus ce n’était pas que la population était divisée sur le sujet, mais bien la rhétorique utilisée par le camp “Pour la hausse des frais de scolarité”. Je suis bien d’accord avec le principe fondamental que tout le monde à droit à son opinion, mais si tu ne peux pas défendre ton opinion, garde le pour toi.

Nous voilà dans un autre conflit très différent , mais très semblable à la fois: les travailleurs en construction rentrent en grève. Je ne débattrai pas ici du bien-fondé ou pas de cette grève, ni du syndicalisme derrière tout ça, mais je vais tout simplement reprendre les arguments contre la grève étudiante et les appliquer de façon aussi stupide et incohérente que dans le contexte étudiant.

Argument #1) Les étudiants sont des fils de riches qui ont tout, tout cuit dans le bec. J’en ai vu 4 assis sur une terrasse d’Outremont en train de boire de la sangria.

Argument #1 version construction ) Les travailleurs en constructions se plaignent pour rien. Ils font des meilleurs salaires que la majorité de la population, en plus ça ne travaille pas fort fort dans ce domaine-là… Flagman… tourner une pancarte pis dire: “ok go” dans un walki-talki pour 30$ de l’heure… C’est 3 ou 4 autour de la pelle en train de jaser pis de fumer des cigarettes pis ça veut encore plus?

Argument #2) C’est mes impôts qui paient tes études! Fais ta part!

Argument #2 version construction)  C’est mes impôts qui te donnent ta paie! Il n’y a rien de magique dans la vie, on n’est pas déjà assez imposé de même? Pis en plus vous voulez une augmentation de salaire?

Argument #3) Les études coûtent moins cher au Québec que partout ailleurs au Canada!

Argument #3 version construction) Les travailleurs en construction au Québec sont les mieux payés! Si t’es pas content, va donc travailler en Grèce ou en Ontario, tu vas te contenter de ton salaire québécois.

Argument #4) Vous créez des bouchons de circulation avec votre grève, ce n’est pas comme ça que vous allez avoir l’opinion publique de votre bord! Si vous voulez l’opinion publique de votre côté, ne bloquez pas le pont ; réparez-le!

Argument #4 version construction) Avec votre grève, vous allez ralentir le trafic pour toute l’année à cause de l’état des routes. Avec autant de nids de poules à Montréal, va falloir rouler 20km/h cet hiver. Si vous voulez l’opinion publique de votre bord, ne faites pas la grève, allez réparer les nids de poules !

Argument #5) Combien vous paient les syndicats pour votre grève étudiante?

Argument #5 version construction) Est-ce que c’est vraiment les travailleurs qui veulent une grève ou c’est les syndicats qui vous y forcent ?

Argument #6) Les étudiants veulent juste pas aller à l’école.

Argument #6 version construction) Pas assez de 6 mois par année sur le chômage? Vous voulez encore des vacances?

Aucun de ces arguments n’est valide. C’est un exercice pour montrer aux gens concernés à quel point avoir un point de vue différent et le défendre de façon aussi idiote peut susciter de l’amertume envers la personne qui émet ces commentaires. Loin de moi l’envie de moraliser ceux qui étaient pour la hausse des frais de scolarité, mais ce sont véritablement des arguments qui sont sorties de la bouche de la plupart des gens qui étaient “Pro-hausse”. Savez-vous pourquoi vous avez été si convaincu que cette hausse était nécessaire et incontournable? Parce que le pouvoir des médias est beaucoup plus fort sur vous que vous ne le pensez. Les médias vous ont mis dans un état émotionnel qui vous a fait adhérer à cette position; nous appelons ça de la démagogie.